Cette musique dans ma tête#3 – Cette playlist dans ma tête !!!

J’ai compté aujourd’hui : treize ! Oui, treize chansons ! J’en avais treize dans la tête. Et peut-être plus si je pouvais compter les quelques mélodies ou riffs que j’ai pu inventer inconsciemment.

Alors, pour m’amuser, j’ai noté chaque chanson qui me revenait à l’esprit au gré de la journée.

Tout au long de cette journée (et elle n’est pas finie), quatre titres ont servi de fil conducteur à mes divagations musicales. Et ça commence tôt, dès le petit-déjeuner, avec Alestorm… d’Alestorm, dont j’ai collé le clip ci-dessus.

Lire la suite « Cette musique dans ma tête#3 – Cette playlist dans ma tête !!! »

Cette musique dans ma tête#2 – Mexico d’Alestorm

Alestorm est un groupe de pirate metal britannique, originaire de Perth, en Écosse.

Une nouvelle chanson dans la tête ? Eh ben non ! Big Gun, d’AC/DC, se répète encore dans ma tête, mais avec une récurrence légèrement moindre. Enfin, à ce qu’il me semble… Mon entourage n’en dirait pas autant.

Ces anecdotes mélomaniaques me font penser toutefois à une chanson, qui s’est accroché longtemps dans ma tête… J’en ai presque un souvenir ému, plein de tendresse. Un titre qui me poursuivait autant à la maison, dans la rue qu’au boulot ! Je vous présente : Mexico.

Lire la suite « Cette musique dans ma tête#2 – Mexico d’Alestorm »

Pourquoi j’ai aimé Mum Poher de Sébastien Bailly

Mum Poher
Sébastien Bailly a publié ce « premier roman » en autoédition en septembre 2019. 

Mum Poher… Un titre bien mystérieux. Un personnage tout aussi insaisissable. Ou presque… Sébastien Bailly, journaliste et auteur, a publié ce « premier roman » en autoédition l’an dernier, en septembre 2019. Ce n’est pas sa première expérience de l’édition. Auteur de plusieurs ouvrages sur l’écriture et d’un roman pour la jeunesse, il s’est essayé à une littérature un peu plus sérieuse.

Lire la suite « Pourquoi j’ai aimé Mum Poher de Sébastien Bailly »

Mon amie la page blanche…

page-blanche.jpg

Tous les auteurs y passent. Pour ma part, j’ai noué un lien puissant avec la page blanche. C’est devenue ma pote, mon amie !

Pourtant, j’ai des idées. Je n’en manque pas. Ah ça non !

Mais je dois l’admettre, j’aime les pages blanches. J’aime les feuilles immaculées, juste avant qu’un stylo frénétique les noircisse ou les bleuisse – la couleur, c’est selon les préférences !

Lire la suite « Mon amie la page blanche… »

[Mise à jour:] Matthieu Farcy m’interviewe

Voici bientôt trois ans, le comédien Matthieu Farcy m’interviewait à propos de mon roman Le Bâtisseur de Bosbourtel. Le lien publié dans l’article original étant obsolète, Matthieu m’a communiqué le nouveau lien (sur ses podcasts) vers notre entretien, précédé du prologue lu par le comédien lui-même.

Bosbourtel : prologue et interview

Bonne écoute !

Une palette d’humour s’il vous plaît ?… Pratchett, Paasilinna, Riel et les autres

Les Annales du Disque-Monde de Terry Pratchett, ma première véritable rencontre avec l’humour en littérature. ©Creative Commons

Il faut bien trouver un titre accrocheur après plus d’un an d’absence. Il me faut bien relancer la machine d’une certaine façon, hein ! Vous pourrez me trouver des excuses (ou pas !), me maudire (ou pas !)… j’espère au moins que la trombine faussement sérieuse de Terry Pratchett aura attiré un bon quota de lecteurs sur ce blog.

Lire la suite « Une palette d’humour s’il vous plaît ?… Pratchett, Paasilinna, Riel et les autres »

Un Lion dénommé Kessel

800px-Joseph_Kessel
Joseph Kessel.

Mon histoire avec la lecture reste étroitement liée à une personne. Ma grand-mère maternelle. Avant mon entrée au collège, je n’étais pas le lecteur que je suis devenu. Ce blog tourne aux confessions, peu importe, mais j’avoue qu’avant mes onze ans, j’avais beaucoup de mal à tenir un livre entre les mains. Les institutrices se tiraient un peu les cheveux pour me faire lire des ouvrages (de mon âge…) et découvrir des auteurs plus « sérieux » que les livres enfantins qui me passaient paresseusement entre les mains, dont je ne lisais pas même une ligne.

Lire la suite « Un Lion dénommé Kessel »

Jack London, l’aventurier

JackLondon02
Jack London en 1900.

Dans une petite dizaine de jours, on commémorera les 101 ans de sa disparition. Jack London est mort le 22 novembre 1916, à l’âge de 40 ans.

L’idée, ici, n’est pas d’en faire sa biographie, mais plutôt de dire ce que m’inspirent ses œuvres et les éléments de son parcours dont j’ai eu connaissance. Il s’agit uniquement de mes impressions personnelles, rien de plus.

Lire la suite « Jack London, l’aventurier »

Lecture du moment : « Kalpa impérial » d’Angélica Gorodischer

Kalpa impérial

Écrit en 1984, Kalpa Impérial vient seulement d’être traduit en français cette année. Ursula K. Le Guin (auteur du cycle de Terremer) l’a traduit en anglais en 2003. Les éditions La Volte ont sorti le 27 avril 2017 la traduction de Mathias de Breyne, qui, tout du long des 246 pages, a fait un travail remarquable en retranscrivant l’univers créé par Angélica Gorodischer.

Lire la suite « Lecture du moment : « Kalpa impérial » d’Angélica Gorodischer »